L’agriculture corse

Agriculture-Corse

La Corse s’étend sur environ 8 720 km2 avec une population de 326 900 habitants. 5000 personnes sont employées dans le secteur agricole.

L’agriculture corse est scindée en deux partie, d’une part l’agriculture coté montagne et l’agriculture de plaine de l’autre.

Sur la plaine orientale, il s’agit principalement de productions végétales, viticoles et fruitières.

Sur les coteaux et dans les montagnes, on retrouve une agriculture principalement axée sur l’élevage (porc, veau, brebis), la culture du châtaignier, de l’olivier et les productions locales telles que le fromage et la charcuterie.

L’activité agricole de l’ile de beauté repose principalement sur la culture de la vigne, première production qui représente à elle seule 41% de la valeur des productions en 2015 (montant estimé à 241 millions d’euros) sur une superficie de 7 100 hectares de vignobles.

La culture fruitières (23% de la valeur de productions en 2015) et plus particulièrement la culture de la clémentine se hisse au second rang de la production agricole insulaire.

Les 3600 exploitations corses ont pour caractéristiques d’être de petites tailles et surtout familiales.

Les entreprises spécialisées dans la prestation de services de travaux agricoles sont environ 133 dont 53 d’entre elles sont des employeurs de main d’œuvre.

Les entreprises de travaux agricoles corses ne génèrent pas moins de 285 emplois (nombre de contrats). L’activité des entreprises de travaux agricoles est surtout saisonnière avec près de 216 emplois saisonniers par an (69 emplois permanents).

Tableau de bord CCMSA FNEDT 2003 2013 2014 2015
Nombre d’Entreprises de Travaux agricoles corses  92 70 77 74
Nombre d’Entreprises de Travaux agricoles Employeurs corses 31 29 34 32
Nombre de travailleurs employés en Entreprises de Travaux agricoles corses 164 140 170 187
Nombre de travailleurs permanents Entreprises de Travaux agricoles corses 90 43 42 41

 

En matière de formation, la Corse est dotée de deux établissements d’enseignement agricole et un centre de formation privé. Les deux établissements publics sont respectivement établis dans le nord, Borgo, et dans le sud de l’ile, Sartène.

Les formations proposées vont du CAPA au BTSA. En 2015-2016, les deux établissements regroupaient 456 apprenants dont plus de 50% inscrits comme élèves et étudiants, en formation initiale scolaire.

Enfin, la Corse est également connue par la diversité de ses richesses issues du terroir. En effet, l’ile de beauté est la région de France qui bénéfice du plus grand nombre de signe de qualité tel que le vin, le brocciu, l’huile d’olive, le miel, la farine de châtaigne ou encore la charcuterie telle que le Prisuttu, Coppa, Lonzu.